marteau-justice-illustration_field_mise_en_avant_principale_1_0

Les militaires découvrent dans le coffre du matériel qui laisse penser à un kit de fabrication de bombe artisanale : des bouteilles en plastique pleines de boulettes d’aluminium et 75 petites vis. Un bâton, un cutter, des grenades d’airsoft, des protège-tibias, des protections pour les genoux et les poignets et… un gilet jaune pour quatre. Seule manque la bouteille d’acide. D’autres gendarmes leur avaient confisqué un marteau et un burin au péage de Gaillon (Eure).

Cliquez ici pour lire la suite