les-premiers-faits-se-sont-produits-au-monoprix-de-gap-peu-apres-15-heures-ce-samedi-19-janvier-photo-le-dl-e-c-1547995820

Le Gapençais, soupçonné d’avoir blessé trois personnes au couteau au Monoprix de Gap ce samedi 19 janvier, a été hospitalisé à Laragne. Placé en garde à vue depuis hier, l’homme de 46 ans, s’est montré très agité. « En fin de matinée, un psychiatre a tenté sans succès de l’examiner. Il a refusé de lui parler, comme il refuse de parler aux policiers”, précise le procureur de la République  Raphaël Balland.

Cliquez ici pour lire la suite