3822d3b4-1c49-42c1-9a1e-23346801122c

«Si dans une heure et demie vous n’avez plus de nouvelles de moi, je ne sais pas si on va envoyer des gens pour me rechercher, parce qu’on ne va pas me trouver, sachez-le», tel était le dernier message d’Emiliano Sala envoyé avant le décollage de son avion qui allait ensuite disparaître au-dessus de la Manche.

Cliquez ici pour lire la suite