4CFA5ECB-37E2-424E-B1D6-8FEFF2664948

Les soldats du feu de la capitale sortent plus souvent mais sont également plus souvent agressés pendant leur travail. La hausse des agressions a même été de 60% sur l’année 2018. La FNSPF avait déjà lancé l’alerte au mois de décembre.

Cliquez ici pour lire la suite