66AAD250-F777-40CD-BBA3-68FE65A40CAF

Depuis bientôt trois mois en Alsace, comme partout en France, policiers et gendarmes mobiles sont mobilisés chaque samedi durant les mobilisations des gilets jaunes et font parfois face à des casseurs. Au fil des semaines, le schéma se répète et la fatigue s’installe. Un policier témoigne.

Cliquez ici pour lire la suite