26DF8B4B-04E0-46DB-96DD-7BC77868BD3E

La gendarme reprochait à sa hiérarchie de s’être opposée au don, par ses collègues, de jours de permissions pour s’occuper de son fils, lourdement handicapé. Elle a été déboutée.

Cliquez ici pour lire la suite