870x489_dt6gjqfxgaat_vu

Plus d’un million d’euros. C’est le coût, à Saint-Etienne, des dégradations sur l’espace public en marge des manifestations des « gilets jaunes », selon la municipalité. Le gouvernement a promis ce mercredi un plan d’action global pour les villes qui ont subi des dégradations.

Cliquez ici pour lire la suite