-

Pour Carole Reynaud-Paligot, spécialiste de l’histoire des intellectuels et de l’histoire des processus de racialisation, la principale poche d’antisémitisme en France se retrouve actuellement dans les mouvances d’extrême-droite.

Cliquez ici pour lire la suite