trib-4-1

L’avocat gĂ©nĂ©ral avait requis quatre mois de prison avec sursis et 2.000 euros d’amende et surtout, ce qui Ă©tait capital pour le gendarme, avait abandonnĂ© les deux peines complĂ©mentaires contestĂ©es, Ă  savoir l’interdiction d’exercer pendant 6 mois et l’inscription de la peine au B2 (bulletin n°2) du casier judiciaire.

Cliquez ici pour lire la suite