08AB4863-BFB0-46A7-91C5-B0BF7A8F480A

C’est l’organiste qui a découvert, dimanche matin, les dégradations. Alors qu’il s’installait devant son imposant instrument avant la messe, il a constaté que les deux portes du buffet avaient été fracturées. Le moteur a également été endommagé. « Les dégradations sont majeures », déplore Saadia Tamelikecht, conservatrice de la basilique.

Cliquez ici pour lire la suite