1171977.jpg

Les prisons françaises sont sous tension. Jeudi 7 mars, la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) a été de nouveau bloquée par des surveillants. Une gronde qui fait suite à l’agression de deux surveillants, poignardés par un détenu musulman radicalisé, mardi. De quoi relancer le débat sur ces espaces, ouverts à certains détenus pour une durée limitée.

Cliquez ici pour lire la suite