5c827ccd488c7bac6f8b4567

Le ministère des Affaires étrangères a été condamné pour ne pas avoir respecté le quota de femmes dans son administration, en 2017. Faute d’un nombre suffisant de directrices et d’ambassadrices, il devra payer 90 000 euros par nomination manquante.

Cliquez ici pour lire la suite