img_0547

Boutiques pillées, restaurant saccagé, banque et voitures incendiées… Paris est devenu le théâtre de violents affrontements entre forces de l’ordre et manifestants ce samedi. Pourtant, selon le locataire de la place Beauvau, «le mouvement n’existe plus et c’est le chant du cygne».

Cliquez ici pour lire la suite