5F08B7A1-0E6C-4BB3-8A44-E8B7AEC27A4D

La justice admet qu’il peut y avoir de petites marges d’erreur en faveur des conducteurs pris en faute. Un mauvais signal, selon les associations, alors que les chiffres de la Sécurité routière sont mauvais.

Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Yann Bourguignon)