safe_image.php

Un médecin militaire français a été tué lors d’une opération de lutte contre les groupes armés terroristes au Mali, mardi 2 avril, annonce l’Elysée dans un communiqué. Cet officier français est décédé après le déclenchement d’un engin explosif improvisé au passage de son véhicule blindé.

Cliquez ici pour lire la suite