CD7B202F-614E-4298-BC5D-5167A571EC83.jpeg

C’est Emmanuel Macron qui avait lui-même saisi la plus haute juridiction française, au sujet de cet article mais aussi de deux autres, qui ont été validés.

Cliquez ici pour lire la suite