photo-d-illustration-philippe-vacher-1554743607

Il devait en principe retrouver sa liberté le 18 avril. Pour avoir tenté de s’évader, il en a pris pour quatre mois supplémentaires, ce lundi, devant le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse.

Cliquez ici pour lire la suite