trib-4-1

Cinq ans de prison dont 37 mois avec sursis: la cour d’assises de l’Aude a reconnu mercredi Karine E. responsable de la mort de son nouveau-né, caché en 2010 dans le congélateur familial, mais l’a laissée sortir libre du tribunal.

Cliquez ici pour lire la suite