870x489_index

Quand les gendarmes sont arrivés sur place, la mère aurait « revendiqué son acte » et affirmé avoir voulu « supprimer ses enfants » parce qu’elle ne « voulait pas qu’ils aient une vie aussi difficile que la sienne ».

Cliquez ici pour lire la suite