308a451_14611-zimt05.tfjv6de7b9

Régulièrement critiqué pour la gestion de ses contenus, Facebook fait le ménage dans son réseau. Le compte du blogueur ultranationnaliste breton Boris Le Lay, condamné à plusieurs reprises pour racisme, a été supprimé, indique samedi 20 avril le réseau social. « Les individus et organisations qui propagent la haine, attaquent ou appellent à l’exclusion des autres sur la base de ce qu’ils sont, n’ont pas leur place sur nos services », a indiqué un porte-parole du géant américain.

Cliquez ici pour lire la suite