trib-4-1

Le procès de deux Comoriens âgés de 30 ans et 37 ans, s’est ouvert ce mardi après-midi devant la cour d’assises des Alpes-Maritimes. Ils sont accusés d’au moins quatre viols de jeunes femmes commis entre fin 2016 et début 2017 à Nice et ses environs.

Cliquez ici pour lire la suite