B9719428488Z.1_20190430140850_000+GVODGCDT4.4-0

Depuis la manifestation des Gilets jaunes à Cambrai, vendredi, la voiturette de Pascal Blondy serait bonne pour la casse. En colère, un riverain veut susciter un élan de solidarité : le conducteur est un homme en grande précarité et paierait encore son crédit auto.

Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Rudy Van Cappellen)