59697884_2319158098330287_4778392536911708160_n

🇫🇷 « Meurtre » d’un gendarme en Ariège : l’accusé expulsé de la salle à l’ouverture du procès

obseques-gendarme-Christian-Rusig-controle-routier-30-novembre-2016-Tarascon-Ariege_0_729_479

« Me cassez pas la tête »: dès l’ouverture de son procès devant les assises de l’Ariège où il encourt la perpétuité pour le « meurtre » d’un gendarme en 2016, Loïc Gekiere, un délinquant récidiviste, s’en est pris à la cour, au prix d’une expulsion.

Cliquez ici pour lire la suite

🇫🇷 Tu es un vrai Policier si…

– tu as signé pour une boite qui ne t’a jamais fourni de contrat de travail
– quand tu t’approches d’un immeuble, tu regardes toujours au-dessus de toi pour voir si rien ne te tombe dessus
– tu penses qu’avoir un 13ème mois et un CE est un privilège.
– les gens sont persuadés que tu as plein d’avantages, alors que le seul que tu as, c’est des réducs à Eurodisney et au Parc Astérix.
-tu entends parler de Sarkozy plus de 3 fois par jour, alors qu’il n’est même plus ministre de l’intérieur.
– tu as déjà roulé à plus de 100km/h….en ville
– on te demande souvent si tu mets tes menottes à ta femme alors qu’elles ont été portées par des SDF, des galeux et des sidéens
– tu es régulièrement exposé à des maladies tropicales alors que tu n’as pas les moyens de partir en vacances à l’étranger
– quand il y a une fuite de gaz avec un taux d’explosivité de 100%, tu es un des seuls à rester sur place
– quand il y a un accident , tu pries pour qu’il soit uniquement matériel, alors que tous les gens autour ralentissent pour voir du sang
– pour toi, faire décrocher un pendu à un stagiaire est une bonne blague.
– tu en as marre que les séries policières soient irréalistes, et tes remarques à ce sujet commencent à saoûler ta femme qui passait une bonne soirée jusque là.
– tu vois régulièrement des RMIstes qui ont plus d’argent en liquide sur eux que tu n’en reçois sur ton compte à la fin du mois.
– quand je te dis  » qu’un M.E.C. que tu as contrôlé en C.E.E.A est, d’après le C.I.C, connu au F.P.R. pour un V.M.A, qu’il a un S.T.I.C. long comme mon bras, que son V.L. ressort positif au F.V.V., que l’O.P.J te demande de le passer au S.N.P.C pendant qu’il le met en G.A.V. et qu’en faisant une recherche au F.N.E. , tu t’aperçois qu’il est en I.L.E.  » , tu as tout compris.
– A noël et au jour de l’an tu es loin de tes proches et fais un repas aux chandelles devant une voiture brûlée, un kébab à la main.
– le mot « acropole » ne te fait pas penser à un voyage en Grèce
– on te dit au moins une fois par jour « mais moi je travaille… » , alors que toi, probablement , tu dois être là pour t’amuser
– les gens sont persuadés que tu dois leur obéir parce qu’ils paient des impôts (alors que c’est bien connu, les flics en sont exonérés….)
– tous tes amis t’ont déjà demandé au moins une fois si tu as déjà fait usage de ton arme
– tu t’es déjà pris un coup de muselière dans les joyeuses parce que tu es allé dire bonjour à un collègue de la canine
– tu utilises le mot « collègue » au moins 3 fois par jour
– l’ami d’un ami d’un ami t’a déjà demandé de lui faire sauter un T.A.
– tu es un des seuls depuis 3 siècles à avoir utilisé l’expression  » haute bienveillance  »
– on essaie de te faire croire que tu es daltonien, car tu confonds le vert, l’orange et le rouge. Pourtant, même daltonien, tu saurais que le feu rouge est celui du haut.
– tu as déjà regardé un certificat d’assurance d’une voiture garée à côté de toi sur le parking du supermarché.
– quand tu épelles ton nom au téléphone, tu utilises l’alphabet international
– tu connais des rues qui n’apparaissent même pas sur ton plan de la ville
– tu as déjà vu des gens qui ont leur plaque de cuisson électrique sur le tapis du salon. – tu enrages de voir des gens faire peur à leur gamin en disant que tu vas les arrêter, car le jour où ils seront perdus, ils auront peur de venir te voir.
– tu as déjà constaté par toi même qu’il y avait plus de dignité dans les cantines des restos du coeur que dans les réceptions mondaines
– les filles bourrées s’intéressent soudainement à toi.
– tu es obligé de laisser une adresse et un numéro de téléphone quand tu es en congés.
– tu as déjà conduit des tas de voitures qui ne passeraient même pas au contrôle technique
– quand tu conduis, tu vois les gens jeter leur téléphone portable à leurs pieds et se jeter sur leur ceinture de sécurité.
– tu portes un T-shirt , un gilet pare-balle, une chemise et un gros pull en laine alors qu’il fait 25° dehors. Une semaine plus tard, tu es en chemisette alors qu’il fait 5° le matin.
– tu as déjà reçu un coup de téléphone de la femme d’un collègue qui veut parler à son mari alors qu’il a posé sa journée, et tu as répondu qu’il était parti en intervention.
– tu as écrasé plus de shit sous tes rangers que certains consommateurs n’ en auront jamais fumé
– on te reproche l’implantation des radars automatiques, alors que toi aussi tu les déteste.
– tout le monde te demande sa route, alors que contrairement à eux, tu n’es pas du coin.
– tu possèdes une « carte de pêche » alors que tu ne sais même pas monter une ligne.
– on t’a déjà demandé un mandat de perquisition.
– on te reproche de laisser ressortir des délinquants alors que tu ne bosse même pas pour le ministère de la justice.
– tu ne trouves jamais ta profession sur les formulaires administratifs et tu trouves idiot de marquer l’adresse de ton employeur.
– tu manges plus souvent avec tes collègues qu’avec ta femme.
– tu t’occupes parfois plus des enfants des autres que des tiens.
– tu traverses la ville à tombeau ouvert pour une victime qui ne veut même pas déposer plainte.
– tu arrives à manger et à rigoler à côté d’un mort.
– tes heures de nuit sont payées 0,37 euros supplémentaires seulement.
– entendre:  » wesh, rouya, bien ou bien? La bess? -ouaaaaiiis, ouais, trankil! j’vais au habs, 6 mois, zarma! » ne te choque même plus.
– tu fais la différence entre un feu de voiture et un feu de poubelle rien qu’à l’odeur.
– tu rentres chez toi en puant la fumée ou le clodo
– en arrivant en école, on te refroidit directement en te disant que statistiquement, 3 élèves de ta section seront morts avant la fin de leur carrière.
– tu commences à connaître tous les SDF et aliénés de ta ville.
– tu enregistres le défilé du 14 juillet pour regarder au ralenti si tu ne vois pas des connaissances.
– on t’a laissé moins d’un mois pour trouver un logement sur Paris et faire ton déménagement, alors que tu es bloqué toute la semaine dans une école à Nîmes.
– tu attends 6 mois une paire de chaussures alors que le SGAP est à 10 km
– tu sautes une tranche d’imposition à cause d’un rattrapage de salaire d’un an.
– tu as déjà essayé d’expliquer pendant une heure à une personne que son problème relève du civil et non du pénal… sans réussir à le lui faire comprendre.
– l’expression « plante verte » te fait plus penser à une ambassade qu’à Jardiland.
– on te pose des questions de droit des assurances, alors que tu n’es pas plus assureur que la personne que tu as en face de toi.
– tu envies les gendarmes qui ont un logement de fonction alors que tu as volontairement choisi de ne pas être gendarme pour ne pas avoir à vivre en caserne.
– tu as plein de collègues qui font des trithérapies alors qu’ils n’ont jamais eu de relations sexuelles à risque.
– Tu connais au moins un gars qui croit qu’il va sauver le monde et qui fait des demi-tours au frein à main parce qu’il a croisé une voiture qui n’avait pas le macaron du contrôle technique.
– tu t’étonnes qu’à l’heure de l’Iphone et de la PSP, il n’y ait pas encore d’ordinateur embarqué qui fonctionne correctement.
– tu travailles encore avec un logiciel de traitement de texte qui pourrait fonctionner sur un minitel.
– tu as des mots d’amour qui te sont adressés sur les murs des halls d’immeuble et visiblement tes admirateurs n’aiment pas les préliminaires.
– tu as déjà entendu : « arrête tes conneries, je t’ai reconnu! » quand tu annonces ta qualité au téléphone.
– les discussions lors des repas de famille ou entre amis finissent toujours par tourner autour de ton boulot.
– tu roules en voiture Française asthmatique en espérant rattraper la voiture Allemande d’un individu transportant des petits sachets vert !
– Tu es obligé d’acheter ton propre matériel pour bosser correctement…

🇫🇷 Logement et racisme : un an d’enquête sur les discriminations

F07BF88D-CB56-4E7A-9FC1-813955A758AC.jpeg

Une enquête de SOS Racisme en Ile-de-France montre que les candidats antillais ou d’origine africaine, maghrébine et asiatique à la recherche d’un logement subissent une discrimination de la part des propriétaires et des agences immobilières.

Cliquez ici pour lire la suite

La France est devenue la 1ère destination des Afghans déboutés de l’asile en Allemagne

AB37078C-FD59-4863-A569-7561905B3B68

Les Afghans qui n’ont pas obtenu le statut de réfugié en Allemagne tentent souvent de s’installer en France après avoir passé des années outre-Rhin, craignant d’être expulsés vers leur pays d’origine. L’Hexagone est devenu la destination favorite de milliers de migrants «dublinés».

Cliquez ici pour lire la suite

🇫🇷 Suicide d’un gendarme mobile du Calvadosi

AF25DEC5-D122-444B-8A28-1F026DAD432F

Un quatrième suicide endeuille, hélas, l’Arme cette année. Un gendarme mobile de l’escadron 24/3 d’Aunay-sur-Odon (anciennement Les-Monts-d’Aunay, dans le Calvados) a mis fin à ses jours ce lundi matin 6 mai.

Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Yann Bourguignon)

🇫🇷 Affaire Sophie Le Tan : son sang retrouvé sur les chaussures et au domicile du suspect, Jean-Marc Reiser

A1595130-7AC5-4D39-9273-46CA608EBB8F.png

Jean-Marc Reiser, 58 ans, est mis en examen pour « assassinat, enlèvement et séquestration » dans le cadre de l’enquête sur la disparition de Sophie Le Tan, survenue le 17 septembre dernier près de Strasbourg.

Cliquez ici pour lire la suite

🇫🇷 Marseille. Deux policiers municipaux mis en examen après avoir tiré sur un suspect

4D3F5AD2-6D16-4487-97D3-760494131550.jpeg

Alors qu’il essayait de s’enfuir en voiture, un individu a été gravement blessé à la gorge et au bras par un tir policier, dimanche dernier à Marseille. Deux policiers municipaux sont mis en examen dans cette affaire.

Cliquez ici pour lire la suite

🇫🇷 Gaillon. Le cambrioleur se blesse sévèrement à la main en fracturant la porte vitrée d’une brasserie

FA12982C-8003-4ADD-92BD-F402D71E02B6

Le passage du cambrioleur par les urgences d’un hôpital a permis aux enquêteurs de confirmer son implication dans le casse de la brasserie Le Parvis, à Gaillon dans l’Eure.

Cliquez ici pour lire la suite

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑