870x489_maxnewsworldthree862119

Cette décision, ce mardi, rend définitif le non-lieu dont a bénéficié le gendarme qui avait tiré la grenade à l’origine de la mort du jeune homme, en octobre 2014 dans le Tarn.

Cliquez ici pour lire la suite