640_maxnewsfrfour204541

Les particules fines, nouvel ennemi public numéro 1 : c’est la conclusion d’un rapport publié ce mardi par des chercheurs allemands et chypriotes. Ils estiment à 8,8 millions le nombre de morts à cause de la pollution en 2015 dans le monde. C’est deux fois plus que la précédente estimation.

Cliquez ici pour lire la suite