1207399

Beveren (Belgique) – Un enseignant de l’école GTI reçoit beaucoup de messages haineux depuis qu’elle a sanctionné deux élèves pour avoir refusé d’entrer dans une mosquée lors d’une visite scolaire la semaine dernière. La direction réagit avec indignation.

Les élèves se sont rendus dans une synagogue et une mosquée turque à Anvers. Deux élèves de 4ème ont refusé d’entrer dans la mosquée. L’enseignant leur a ensuite imposé une punition. L’incident a été largement relayé sur un forum d’extrême droite et partagé sur les réseaux sociaux. Depuis lors, l’école et l’enseignant, dont le nom est mentionné, ont reçu des messages haineux. Certains exigent même son renvoi. L’enseignante a dû changer son profil Facebook.

Le proviseur Pascal De Rop regrette le désordre. « La visite a été annoncée bien à l’avance (…) Cela fait partie des leçons de philosophie de la vie et constitue l’une des actions contre la radicalisation. L’objectif est d’apprendre à connaître des cultures et des religions différentes. Nous voulons apprendre aux jeunes comment aborder notre société diversifiée de manière positive et, en fin de compte, parvenir à plus de tolérance et de respect. (…) »

L’école souligne que la sanction a été imposée parce que les deux élèves ont fait preuve de peu de respect et ont ridiculisé les enseignants et le guide.

SOURCE