3AA83675-7136-459B-94F8-45002E2B3D05

Cinq mois après l’arrestation polémique de 151 jeunes de 12 à 21 ans, l’IGPN n’a constaté aucune faute de la part des policiers.

Cliquez ici pour lire la suite