1220125

L’élection de Miss Côte d’Ivoire 2019, samedi 1er juin, a provoqué une polémique sur les réseaux sociaux. En cause : le patronyme sénégalais de la jeune femme. Il n’en fallait pas plus à certains pour contester sa nationalité à l’heure où la question de « l’ivoirité » revient par la petite porte dans le débat politique.

Cliquez ici pour lire la suite