960x614_carte-vitale-ordonnance-chez-medecin-illustration

Les policiers de la Brigade de la Délinquance astucieuse, ayant mené l’arrestation, la suspectaient d’avoir surfacturé des actes et des frais de déplacement, établi des actes fictifs, le tout pour un préjudice de presque 130 000 euros à la CPAM. Environ 18 500 euros ont été saisis sur une assurance vie.

Cliquez ici pour lire la suite