8094099_92dc13b4-8f71-11e9-861c-eacb4615f697-1_1000x625

Il était un rescapé. Mais ce jeune trentenaire, brisé psychologiquement, a mis fin à ses jours deux ans après l’attaque du Bataclan, en 2015. La justice vient de reconnaître son statut de victime directe de cet attentat.

Cliquez ici pour lire la suite