FRANCE-GOVERNMENT-EDUCATION-SERVICE-SNU

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, le Service national universel inaugure dimanche sa première édition. Marty Métais, du lycée de Chamalières (Puy-de-Dôme), a été l’un des premiers à se porter volontaire. Nommé ambassadeur pour sa région, l’adolescent de 16 ans estime représenter la «génération SNU».

Cliquez ici pour lire la suite