B1B6EEEE-4FBD-4100-8D87-0B605250FDF5

Deux mois après le sinistre qui a ravagé une partie de la cathédrale, le parquet de Paris a clôturé l’enquête préliminaire. « Aucun élément ne permet d’accréditer l’hypothèse d’une origine criminelle », dit encore le paquet de Paris.

Cliquez ici pour lire la suite