6865491C-B914-406E-B6B2-63AF50BBA230

Le tribunal d’Auch a examiné jeudi le dossier de ce chasseur qui le samedi 23 février dernier, sur la commune de Castelnau-d’Auzan (Gers) et en marge d’une battue, avait atteint un véhicule alors qu’il venait de viser un sanglier. À bord de la Citroën C4, touchée par une ogive qui a fait exploser la lunette arrière, se trouvaient un père de famille et ses trois enfants (6, 8, 11 ans).

Cliquez ici pour lire la suite