5F3E6AFD-9CE0-400C-9FB3-4934536C0243

La justice tunisienne, au travers de l’Instance vérité et dignité (IVD), a la France dans son collimateur. Chargée de faire la lumière sur les crimes d’État commis sous les régimes de Bourguiba et de Ben Ali, elle exige excuses et réparations de la part de l’État français.

Cliquez ici pour lire la suite