COMMISSARIAT-VDR-3-854x569

« Non, monsieur le Maire, les assaillants ne se comptent pas sur les doigts des mains, ils étaient bien une trentaine », a réagi Alliance samedi dans un nouveau communiqué, affirmant aussi que « les assaillants ne détenaient pas de vulgaires pétards mais bien des pierres, des blocs de béton et des mortiers d’artifices. ».

« On va vous crever »

« Il ne s’agissait pas d’un jeu, les assaillants scandaient ‘on va vous crever, on va vous cramer, Allah Akbar' », a ajouté le syndicat, qui déplore les « propos angéliques et scandaleux de l’édile local qui préfère créer une polémique sur le déroulé des faits plutôt que de manifester son soutien aux forces de Police et condamner ces faits graves ».

Cliquez ici pour lire la suite