B7FE0603-7EF7-466F-9AB2-4E80775F7AB6

Des magasins de bricolage de l’Essonne, réalisant des ventes inhabituellement élevées d’acide chlorhydrique, ont alerté la police, samedi 13 juillet. Selon les forces de l’ordre, ce produit peut servir à la conception d’armes dangereuses.

Cliquez ici pour lire la suite