19690855

Six mois de prison ferme ont été requis, jeudi, devant le tribunal correctionnel de Gap (Hautes-Alpes) contre trois membres du groupe, pour l’opération anti-migrants menée dans les Hautes-Alpes en 2018.

Cliquez ici pour lire la suite