89CE1AF9-119F-4BCB-AA1B-60428BC995E0.jpeg

Un an après la mise en application de la loi contre le harcèlement de rue portĂ©e par Marlène Schiappa, les associations fĂ©ministes tirent un bilan mitigĂ©. MalgrĂ© les quelque 700 contraventions dressĂ©es contre des harceleurs, celles-ci rĂ©clament d’aller plus loin en adoptant une politique de prĂ©vention.

Cliquez ici pour lire la suite