justice

Ce mercredi 14 août, une auxiliaire de vie a comparu menottée devant le tribunal correctionnel. Incarcérée depuis le 21 septembre 2018, il lui est reproché d’avoir profité de la vulnérabilité d’une dame âgée de 87 ans entre le 26 mars 2016 et le 29 juin 2018. Les conséquences sont graves.

Cliquez ici pour lire la suite