Prison-les-4-raisons-de-la-colere-des-surveillants

Un détenu d’une vingtaine d’années a été condamné ce mercredi à un an de prison ferme après avoir agressé sexuellement une surveillante pénitentiaire et une avocate à l’intérieur de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis.

Cliquez ici pour lire la suite