image.jpg

Dénonçant la vague de suicides de policiers, dont le nombre se monte à 100 depuis l’entrée en fonction du directeur général de la Police nationale Éric Morvin, un syndicat policier a déposé une plainte contre lui auprès du procureur de Paris. Ceci intervient trois semaines avant la «marche de la colère» organisée pour la même cause.

Cliquez ici pour lire la suite