WhatsApp-Image-2019-10-15-at-20.01.38

Nicolas B., le soldat du feu qui a crié sa colère dans une vidéo largement relayée après la manifestation mardi, « regrette » ses paroles. Il risque la révocation.

Cliquez ici pour lire la suite