🇧🇪 Liège. 700 policiers excédés rassemblés face au tribunal correctionnel

B9721502377Z.1_20191106192422_000+G56ERPBAD.1-0

Les porte-parole des syndicats ont réclamé, devant le tribunal correctionnel de Liège, une tolérance zéro pour les auteurs de violence à l’égard des policiers.

Cliquez ici pour lire la suite

🇫🇷 Malo. Un médecin généraliste, déjà condamné pour agressions sexuelles, de nouveau mis en examen

960x614_sort-jeunes-entre-mains-justice-illustration

Un médecin généraliste de Malo a été mis en examen, ce mercredi, pour des attouchements sur une patiente. Les faits se seraient déroulés ce lundi. Déjà condamné en 2010 pour six agressions sexuelles sur de jeunes élèves du lycée horticole, le praticien a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d’exercer.

Cliquez ici pour lire la suite

🇫🇷 Poitiers. Les voisins d’une chanteuse lyrique saisissent la justice pour « agression sonore »

Les voisins de Françoise Courroux, une chanteuse lyrique de Poitiers, excédés par ses quatre heures quotidiennes de vocalises et de gammes ont saisi la justice pour la faire taire ce mercredi 6 novembre 2019.

🇫🇷 Valenciennes. Un homme condamné à trois ans ferme pour avoir brûlé l’enfant de son ex-compagne

img_1757

Les faits de violences aggravées reprochés remontent à l’année 2012. Alors, l’enfant de l’ex-compagne était âgé de quatre ans. Des brûlures d’allumettes ont été constatées sur son corps. L’ex a été condamné à trois ans ferme, la mère à un an, pour avoir laissé faire.

Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Nadia et Rudy van Cappellen)

 

🇫🇷 Lille. Le cri d’alarme de l’hôpital Saint-Vincent face aux toxicomanes violents

B9721490034Z.1_20191106122121_000+GI2EREP2N.1-0

Dans un courrier adressé à la police, les responsables de l’hôpital implanté au cœur du quartier de Moulins dénoncent des conditions de plus en plus difficiles imposées aux patients et aux personnels. Les nuisances émanent de toxicomanes attirés notamment par les trafics de stupéfiants.

Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Rudy Van Cappellen)

🇫🇷 Paris Un baby-sitter soupçonné de tentative d’enlèvement après s’être trompé d’école

TQZMI4IQS7VGSPQABOOFO47GZ4

Un baby-sitter s’est trompé d’école et d’enfant. Son erreur a été prise pour une tentative d’enlèvement. Elle a semé une belle panique.

Cliquez ici pour lire la suite

🇫🇷 Mulhouse. Lycée Roosevelt : il s’agit d’une prise d’otages

MAJ :

17 h 20.- Les derniers élèves auraient pu sortir sains et sauf de l’établissement, sous escorte policière. Il n’y aurait finalement pas de preneur d’otages, mais de simples témoignages faisant état de 5 individus armés qui seraient rentrés dans l’établissement. Auparavant, les pompiers et le commissariat avaient reçu des appels téléphoniques faisant état la présence d’une bombe dans l’établissement.

L’évacuation du lycée a été ordonnée par le proviseur de l’établissement, mais les élèves de deux classes n’ont pas pu sortir et ont cru qu’il y avait une prise d’otages. Plusieurs élèves ont raconté sur Facebook et par des messages à leurs proches qu’ils se trouvaient confinés dans leur salle, sous leurs tables.

Les policiers venu en nombre et lourdement armés n’ont trouvé ni bombe ni individu armé sur place.

d-importants-moyens-policiers-se-sont-rendus-sur-les-lieux-photo-l-alsace-darek-szuster-1573054729

Ce qu’on décrivait comme une alerte à la bombe est en réalité une prise d’otages, en cours depuis environ 15 h 30 au lycée Roosevelt à Mulhouse. Presque tout le bâtiment a été évacué. D’importants moyens policiers sont sur place. Tout le secteur est bouclé.

Cliquez ici pour lire la suite

🇫🇷 Cannes. Un homme d’une soixantaine d’années victime d’une attaque à l’arme blanche à la gorge

59a5138-e1573053032818

Grièvement blessé à la gorge, le sexagénaire a été pris en charge par les secours et transféré vers l’hôpital Pasteur de Nice.

Cliquez ici pour lire la suite

🇫🇷 Besançon. Rosette, 88 ans, torturée et tuée, ses bourreaux ont réalisé des selfies avec son cadavre tout en écoutant du rap

556D846A-F664-494E-ABCA-DAF741F6460C.png

Jeudi, s’ouvre à Besançon, le procès en appel d’un habitant de Vieux-Charmont, 16 ans, condamné en février pour l’assassinat d’une octogénaire à 20 ans de réclusion criminelle. Son complice, majeur, sera jugé en décembre. La vieille dame, découverte dans son lit le 5 janvier 2018, avait subi un calvaire.

Cliquez ici pour lire la suite

 

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑