20414903.jpg

L’an dernier, le Conseil d’Etat avait annulé une sanction du CSA, qui avait privé de publicité pendant une semaine l’émission « Touche pas à mon poste » après un canular de mauvais goût diffusé en novembre 2016.

Cliquez ici pour lire la suite