1302587

D’après le CCIF, un militaire licencié après sa conversion à l’Islam gagne son procès contre le Ministère des Armées. Monsieur J, qui avait intégré l’armée de l’air en 2002, a grimpé les échelons d’aviateur première classe, puis à celui de Caporal et à celui de Caporal-chef en 2007. Toujours apprécié de sa hiérarchie grâce à son comportement professionnel, il reçoit une énième proposition de renouvellement de contrats, comme cela se fait dans l’armée, en septembre 2016.

Cliquez ici pour lire la suite