image.jpg (3).png

Plusieurs lycéens ont été victimes de malaises dans un cinéma du Loir-et-Cher, lors de la projection du film « Les Yeux sans visage » de Georges Franju, un long-métrage entre horreur et fantastique sorti en 1960.

Cliquez ici pour lire la suite