7B8E06BB-0642-46E2-AEF9-EFDA084331D3

L’année dernière, 3 411 sapeurs-pompiers ont déclaré avoir été victimes d’une agression contre 2 813 en 2017, expose une étude. C’est en Nouvelle-Aquitaine que le taux d’agression pour 10 000 interventions est le plus élevé.

Cliquez ici pour lire la suite