Y6YAOZH56BYZK2ON6CTF3VUJVA

Cette plateforme, qui a reçu en onze mois 213 000 signalements de contenus jugés illicites sur le web, peut décider de déclencher une enquête judiciaire. Comme celle ouverte après la vidéo d’un viol dans l’Essonne.

Cliquez ici pour lire la suite