B9721818538Z.1_20191204192039_000+GUPF22SLT.2-0

Situation ubuesque jeudi au tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand où pas moins de 25 avocats ont commencé à assurer au pied levé la défense de Jason Lopez, poursuivi pour l’enlèvement de son fils, en l’absence de son avocat attitré, en grève.

Cliquez ici pour lire la suite