AFFAIRE DE L'ATTAQUE DE LA PREFECTURE POLICE DE PARIS

Conscient du danger, l’État n’est pas inactif contre les imams étrangers franchissant la ligne rouge. Mais ce combat est long et complexe.

Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Nadia)